dimanche 16 décembre 2007

Une place bien familiale : la fontaine et place Estrangin


Il y a quelques mois lors d'une visite à Marseille, je ne manquais pas de me rendre sur la Place Estrangin. Il faisait bien chaud. C'était l'heure du repas. Il n'y avais pas grand monde dans la rue. Avant de prendre quelques photos. Je ne maquais de m'arrêter quelques instants sur la margelle du bassin. De plonger la main dans l'eau. D'écouter le chant des huit petites fontaines. Cette fontaine fut construite en 1890 par Henri Estrangin, qui l'offrit à la ville de Marseille. Grand commerçant au XIXe siècle, Henri demanda à l'architecte d'y représenter les quatre continents, hormis l'Europe.
Face à la fontaine Estrangin se trouve la Caisse d'Epargne, dont le bâtiment fut construit par les cousins Rostand pour la banque Familiale à l'époque.
Le jour de ma visite, quelques vaches décorées par des artistes figuraient sur la place Estrangin. La facture des sculptures est typique de cette fin du XIXe siècle.

Une légende dans la famille suggère que cette fontaine fut construite en hommage à la ville mais également pour limiter le bruit des fiacres sur la place et permettre d'assurer la quiétude des habitants du lieu.
L'Amérique est représentée non pas sous l'angle des colons et des immigrants, mais des "peuples premiers" du continent avec un indien fier au port hiératique.

Je retrouvais une ancienne photo de la Fontaine Estrangin dans les archives du Ministère de la Culture. De nombreuses cartes postales furent également éditées des années après sa construction. Comme ici, une étonnante photo de la fontaine prise dans la glace en 1929, une autre carte postale colorée où les sculptures sont encore épargnées par le temps.

Aucun commentaire: